Connect with us

Nickenson Prud’homme dément les rumeurs circulant autour de son éventuel départ du groupe Harmonik

Célébrité

Nickenson Prud’homme dément les rumeurs circulant autour de son éventuel départ du groupe Harmonik

(TripFoumi Enfo) – Une pratique courante dans l’univers de la musique haïtienne, les rumeurs!

Nickenson Prud’homme, est l’une des victimes de cette réalité. Récemment, après la sortie de la chanson «  Ala de ka » , la dernière du groupe ZAFEM, on annonçait avec pertinence que l’interprète de la chanson « Zanmi », allait laisser Harmonik, sa propre formation musicale, pour rejoindre ses compères de longue date, Dener Ceide et Reginald Cangé, au sein de leur tout dernier projet, Zafem.

Mécontent de cette situation, Nicky a dû répondre sur sa page Facebook dans un direct, pour apporter des clarifications. Dans son intervention, le leader principal du groupe Harmonik a déploré avec rigueur, le comportement de ces gens qui font toujours circuler des rumeurs sur lui et ses intérêts immédiats. Il met surtout l’attention sur le fait que, Harmonik est son projet personnel. Il est la base du groupe. Donc, il ne laissera jamais sa propre formation musicale pour rejoindre d’autres entités. Il demande à ce que l’on cesse avec ces pratiques qui peuvent ternir son image et contribuer à la déstabilisation du groupe Harmonik, tout comme ZAFEM.

L’ancien keyboardiste du groupe Zenglen, a toutefois précisé qu’il considère le duo groupe ZAFEM, comme étant ses frères. Il explique son long parcours avec ces derniers tout en indiquant que personne ne peut lui empêcher de collaborer avec Zafem.

Mais, pour ceux qui commentent la dernière intervention du maestro. Ils estiment que les portes sont encore grandes ouvertes, pourvu que Nicky ait déclaré, s’il allait laisser la formation Harmonik. Il aurait convoqué une réunion avec les membres pour annoncer la nouvelle, ce qu’il a fait au moment où il allait laisser le groupe Zenglen.

Continue Reading
Advertisement
To Top