Connect with us

Indigné, Troubleboy Hitmaker veut appeller les autres artistes à marcher pour Haïti

Trouble Boy

ACTU

Indigné, Troubleboy Hitmaker veut appeller les autres artistes à marcher pour Haïti

(TripFoumi Enfo) – Au moins trois policiers sont morts, huit autres blessés lors d’une opération menée par des agents de plusieurs unités de la Police Nationale d’Haïti au quartier populaire Village-de-Dieu. Indigné, l’artiste Troubleboy, de son vrai nom Lord Wensky Jolissaint, invite les artistes à marcher pour Haïti.

« M ap gade video premye kesyon m poze : koman moun sa fè gen kè filme sa k ap fèt la ? Dezyèm kesyon m poze tèt mwen : sa yo pral di madanm, pitit, manman papa polisye yo ? Twazyèm kesyon m poze tèt mwen : poukisa mwen menm kòm sitwayen, kòm atis pa janm di anyen ? », a écrit le jeune rappeur haïtien dans un message posté sur son compte Twitter.

Pour se défendre, Trouble explique la raison de son silence par rapport à ce qui se passe dans le pays : « Kòm sitwayen, kòm atis, sak fèm pa janm ni pran lari, ni pran lapawòl pou pale de sitiyasyon peyi dAyiti : premyeman, m ap swiv depi lontan, chak moun ki komanse yon konba, li gen kek moun ki swiv li, yo divize, youn trayi lot, swa pou plis vizibilite, swa pou pran plas lidè. »

Enfin, il déclare son intention à appeler les autres artistes à marcher pour le pays, tout en continuant d’exprimer son scepticisme : « Epi, nou bliye peyi, nou bliye pèp kap soufri, tout sak te motive nou pran lari. Yon maten, m byen anvi rele Baky, Fatima, Toby, Anie A, Rutshelle nou chak moun rele atis ou pi pwoch avel la nan fon pa nou , nap fe bandwol mayo , pankat ann pran lari pou Ayiti ».

Considérant le comportement de la plupart des artistes, qui sont majoritairement proches du pouvoir ; ce qui limite leur opinion devant ce qui se passe en Haïti pour ne pas perdre les sympathies du régime, il est clair que plusieurs artistes ne vont pas répondre à l’appel du rappeur.

Continue Reading
Advertisement
To Top