Connect with us

La grande bonté d’ Anie Alerte envers un enfant

anie alert

Célébrité

La grande bonté d’ Anie Alerte envers un enfant

La grande bonté d’ Anie Alerte envers un enfant

(Tripfoumi Célébrité) – En toute franchise, parmi toutes les voix féminines qui éblouissent et, en même temps, occupent une place princière chez les fans de la bonne musique dans l’industrie haïtienne, celle d’Anie Alerte n’est pas en reste. Par son énergie qui se manifeste avec profusion, la jeune femme originaire du Nord d’Haïti fait preuve d’une sagacité étonnante surtout dans la musique qui, semble-t-il, est considérée comme sa passion, son âme soeur. Au-delà de la musique qu’elle berce certainement au quotidien, Anie a un grand cœur et une bonté extraordinaire. Elle le montre bien par cette action noble qu’elle a posée envers cet enfant issu de la région Nord du pays.

Il n’est un secret pour personne qu’ Anie Alerte est une femme dont la sensibilité est d’une très grande profondeur. Il suffit de suivre, ne serait-ce qu’un instant, cette demoiselle pour se rendre compte de sa grandeur d’âme et de son degré de sensibilité hors du commun. Dans ses prises de parole à travers les réseaux sociaux, dans ses chansons, dans la vie courante, dans tout ce qu’elle fait elle y met du cœur. Dans sa velléité de porter sa pierre à la construction d’une société qui se repose sur l’éducation et en voulant aider, avec ce qu’elle a, ceux qui sont dans le besoin, elle prend sous sa responsabilité un petit garçon du nom de Sébastien Aurélus.

En effet, la chanteuse de la chanson à succès « Pi bon zanmi » se donne pour mission de bien entretenir le petit Sébastien, le vêtir, le nourrir, lui prodiguer des conseils utiles sur les choses de la vie, l’aider à suivre les bons exemples et l’encourager à avoir de bonnes notes dans sa scolarité. Elle le considère même comme son fils. C’est une façon très originale pour montrer combien son amour pour le petit garçon est grand.

À cause de la misère qui prédomine et qui fait chair chaque jour un peu plus en Haïti, un bon nombre de personnes se trouvent dans le besoin le plus urgent. Des enfants en situation vulnérable ne manquent pas. Très souvent, les besoins essentiels tels que: se nourrir, se vêtir, se loger, avoir une scolarité, ces besoins sont restés non satisfaits pour un grand nombre d’enfants. Et pour rester en mode de survie, ils se réfugient, généralement en très bas âge, dans la rue pour quémander et, dans une autre dimension, ils peuvent devenir très dangereux pour la société.

Avec ce beau geste envers Sébastien, Anie Alerte vient de combattre la délinquance juvénile. Si cet exemple d’Anie est suivi partout à travers le pays, une Haïti sans délinquance est possible pour le bien-être de la société toute entière.

Continue Reading
Advertisement
To Top