Connect with us

« Etazini se pi gwo pwoblèm Ayiti » , constate la chanteuse Mickael

Mickael Marabou

Célébrité

« Etazini se pi gwo pwoblèm Ayiti » , constate la chanteuse Mickael

« Etazini se pi gwo pwoblèm Ayiti » , constate la chanteuse Mickael

(TripFoumi Célébrité ) – Depuis l’assassinat du président de facto Jovenel Moise dans les premières heures du mercredi 7 juillet 2021, le pays plonge davantage dans le chaos qui y sévit depuis quelques temps. Vide constitutionnel, une semaine après la mort du chef de l’état, on arrive pas encore à trouver un consensus autour de la personne qui doit prendre le relais. Face à cette situation, nombreux sont les acteurs politiques haïtiens qui attendent la dernière décision de la communauté internationale, plus précisément celle des États-Unis. Mécontente de cette réalité, la chanteuse haïtienne Mickael pète les plombs sur les réseaux sociaux.

« Les États-Unis sont le plus grand problème du pays, mais on fait toujours appelle à eux afin de nous aider », déclare la chanteuse. La vedette des réseaux sociaux a également confirmé, à son avis, que les autorités américaines ne nous aident pas parce qu’ils nous aiment, mais plutôt dans l’objectif de nous maintenir dans l’assistanat. « Visye ap touye nou » , a-t-elle ajouté.

En continuant d’extérioriser son indignation face à situation, l’ancienne conjointe de Wanito, a notamment évoquer le côté raciste des américains pour renforcer sa ferme conviction, selon laquelle, les Etats-Unis n’ont aucune bonne intention d’aider le pays à s’en sortir de cette réalité néfaste à laquelle on est en proie depuis des lustres. « Yo pa menm renmen nwa nan peyi yo, pou kisa yo ta renmen ayiti? / Ils n’aiment même pas les gens de la couleur vivant chez eux, pour quelle raison auraient-ils aimé Haïti? Se questionne l’interprète de la chanson intitulée « Mamma ».

Continue Reading
Advertisement
To Top