Connect with us

Rutshelle et Wendyyy s’invitent dans la chambre rouge pour se donner du plaisir

Wendyyy et Rutshelle

Célébrité

Rutshelle et Wendyyy s’invitent dans la chambre rouge pour se donner du plaisir

Rutshelle et Wendyyy s’invitent dans la chambre rouge pour se donner du plaisir

(Tripfoumi Célébrité )- Il est quasiment connu de tous que la réalité virtuelle ne cesse de prendre du ressort au sein du cinéma et aussi dans les vidéo clip. C’est une pratique qui permet à une personne de vivre une expérience d’immersion et de mener une activité senso-motrice dans un monde artificiel. En dépit de son côté artificiel, la réalité virtuelle traduit quelques fois le vécu des hommes sur terre. C’est le cas de Rutshelle Guillaume vivant dans une atmosphère glauque depuis un bail à cause du désir intense de se faire baiser par le rappeur Wendyyy. Ne pouvant plus supporter ses fantasmes inavouables, elle se réfugie dans la chambre rouge bien équipée de tous les accessoires sexuels pour une séance de VR (Virtual reality) afin de vivre un coït en immersion avec le rappeur.

Une fois dans la chambre, la rebelle enfile sa casque VR, passe l’appel et commence à exprimer ses envies de se faire toucher par les mains de Wendy, se faire cajoler et caresser par son corps en s’entrelaçant pour se procurer du plaisir jusqu’à la jouissance. “Baby m anvi w, m anvi w touche tout pwen sansib mw , baby m anvi w, m anvi w ou jwenn bout limit mw pou fèm rele” dégage-t-elle dans une voix hypnotisante, douce et délirante. Des paroles qui attisent l’esprit, qui augmentent, dans une dimension incontrôlable, la chaleur corporelle et, du même coup, qui allument le feu dévorant de la passion paroxysmale, de quoi éveiller le rappeur dans son mutisme.

Et en bon gentleman, Wendyyy assure la rebelle qu’elle n’a pas eu tort d’attendre car ce moment tant attendu valait la peine. Le rappeur n’a pas fait patienter trop longtemps l’envie qui embrase le corps de la diva. Dans une alchimie exécutée avec une très grande mesure et délicatesse, Wendy demande à Rutshelle de s’accroupir pour pomper sa pine, étancher sa soif démesurée, lui noyer dans l’eau pure et intense de l’amour, lui faire délirer et même lui rendre additive à sa drogue d’une très bonne qualité.

Telle une mélodie très agréable à l’oreille, Rutshelle et Wendyyy font vivre dans cette musique “All on me” la bonne sensation, l’amour à un très haut niveau, le sexe dans une grandeur où l’on se croit être dans le lieu réservé à ses pères fondateurs. En s’invitant à se donner plaisir dans cette chambre rouge et forte même s’il s’agit d’une réalité virtuelle, ces deux artistes envoient un message clair aux tourtereaux de ne pas se priver des moments de plaisirs intenses quand l’occasion se présente et même en dépit de certaine distance. Et le message semble passé à une très grande échelle puisque la demande des femmes à leur conjoint ou leur petit ami, à travers même des commentaires, il n’en manque pas. Medam yo bezwen fè yo rele.

Continue Reading
Advertisement
To Top