Connect with us

Objet de menaces de mort, le manager du groupe K-Dans fuit le pays

KDANS

Musique

Objet de menaces de mort, le manager du groupe K-Dans fuit le pays

Objet de menaces de mort, le manager du groupe K-Dans fuit le pays

(TripFoumi Enfo) – L’un des fils d’Haïti vient de l’abandonner par contrainte. Il s’agit de Rochenel Jean, manager de la formation musicale K-Dans, lequel est dans le viseur des criminels qui cherchent à l’éteindre.

Rochenel Jean ne s’en va pas seul. Sa femme et ses deux enfants l’accompagnent pour le voyage vers un autre pays. Le manager, depuis le kidnapping du batteur dudit groupe, Vilaire Rozier, subit des menaces de mort.

Dans une interview au Journal en ligne Juno 7, M. Jean a expliqué que des individus armés à bord de motocyclettes étaient venus dans son quartier en le cherchant auprès des voisins.

Face à ce danger imminent, il a dû quitter le pays avec sa famille, voilà il y a déjà un mois. Pour l’heure, il n’entend pas retourner au pays dans un tel climat.

Rochenel Jean, étant la cible des hommes armés, n’est pas le premier à avoir quitté le pays . Le journaliste Éloge Milfort de la radio métropole a laissé Haïti pour la même cause

Wesker Sylvain

Objet de menace de mort, le manager du groupe K-Dans fuit le pays

(TripFoumi Enfo) – L’un des fils d’Haïti vient de l’abandonner par contrainte. Il s’agit de Rochenel Jean, manager de la formation musicale K-Dans, lequel est dans le viseur des criminels qui cherchent à l’éteindre.

Rochenel Jean ne s’en va pas seul. Sa femme et ses deux enfants l’accompagnent pour le voyage vers un autre pays. Le manager, depuis le kidnapping du batteur dudit groupe, Vilaire Rozier, subit des menaces de mort.

Dans une interview au Journal en ligne Juno 7, M. Jean a expliqué que des individus armés à bord de motocyclettes étaient venus dans son quartier en le cherchant auprès des voisins.

Face à ce danger imminent, il a dû quitter le pays avec sa famille, voilà il y a déjà un mois. Pour l’heure, il n’entend pas retourner au pays dans un tel climat.

Rochenel Jean, étant la cible des hommes armés, n’est pas le premier à avoir quitté le pay. Le journaliste Éloge Milfort de la radio métropole a laissé Haïti pour la même cause.

Continue Reading
Advertisement
To Top