Connect with us

D-Perfert, l’image d’un artiste sans Art ?

D perfect

Musique

D-Perfert, l’image d’un artiste sans Art ?

D-Perfert, l’image d’un artiste sans Art ?

(TripFoumi Célébrité) – La jeune formation musicale Ekip a publié son premier album appelé « back in the game » au cours du mois de septembre. Les chansons les plus connues jusqu’ici sont « Nou kit » chantée par Steeve khé et Zefele chantée par D-perfect, deux principaux chanteurs dudit groupe.

Après la sortie de cet opus, la bande s’est dirigée vers les États-Unis pour présenter officiellement ses membres et signer son album. Un événement qui, de l’avis de certains animateurs, a été une réussite, à regarder les dispositifs mis en place à cet effet. Depuis lors, les protégés d’Hervé Anténor dit Shabba se sont contentés à produire des « spectacles » lives sur la terre américaine.

Mais, au cours de ce weekend, une courte vidéo, circulant en boucle sur les réseaux sociaux, a montré D-Perfect en train d’interpréter sa chanson Zefele. C’est la galère ! La voix du jeune chanteur est dénaturée. Le petit ami de Blondedy Ferdinand détone comme n’importe qui qu’on aurait fait gravir un podium sans répétition. Le spectacle ne donne pas envie à voir tout comme l’artiste ne donne pas envie à l’écouter. Du n’importe quoi !

Il est un fait, sans nul doute, que le jeune D-Perfect est un talentueux chanteur. Mais, à regarder ses différentes prestations avec le groupe Ekip ces derniers jours, on ne saurait être taxé de méchant si l’on osait demander à l’artiste lui-même et au staff de l’Ekip de revoir ses spectacles et de les mieux préparer. Chose certaine, c’est que le public haïtien, surtout les mélomanes, a grand besoin d’assister à de belles performances.

L’Industrie Musicale Haïtienne est souvent reprochée pour son manque d’organisation. Hormis les mauvaises qualités des textes, les retards rencontrés dans les bals ou concerts, les qualités des différents spectacles qu’offrent des artistes et des groupes sont aussi souvent objets de bon nombre de critiques et ce, parfois acerbes.

Continue Reading
Advertisement
To Top