Connect with us

« Fè lapli » : Une musique qui fait la promotion de l’orgasme féminin dans un langage codé

Fe La pli

Célébrité

« Fè lapli » : Une musique qui fait la promotion de l’orgasme féminin dans un langage codé

« Fè lapli » : Une musique qui fait la promotion de l’orgasme féminin dans un langage codé

(TripFoumi Célébrité) – Depuis tantôt deux (2) mois, « Fè Lapli » ne cesse de capter l’attention des mélomanes Haïtiens, en particulier les amoureux du Konpa Love. On ne parle que de ce duo qui produit pour le plaisir du corps et de l’âme. Ce titre trouve en effet son appréciation grâce à ses différents messages et sa capacité à faire bouger le grand public.

« Fè lapli », une chanson pas comme les autres. Car, si les artistes ont l’habitude de chanter juste pour faire danser les mélomanes, dans ce morceau de 4 minutes et 30 secondes, l’ancien chanteur de Krezi et Kenny Haïti ont su montrer que le bonheur du Konpa love ne se trouve pas seulement dans la mélodie, mais aussi dans le choix des mots.

Et de fait, le titre « Fè lapli » est une figure de style utilisée par les deux stars pour faire la promotion de l’orgasme féminin dans un langage plus ou moins codé. Mais du début à la fin de ce duo, la thématique est décortiquée dans toute sa splendeur, ne serait-ce que sous une forme voilée.

« M renmen fè ou kouleeee, vide dlo jouk kabann nan tounen on pisin… » chante la voix de « Jou pa nou » avant de faire la place au refrain qui fait la promotion de la jouissance féminine au summum de tout ce que l’on peut imaginer.

Fè l fè lapliii
Fè lapli sou kò mwen
Jete dlooo
Oo jete dlo sou kò mwen
Oooo 🎶

Mikaben pour sa part s’en tape complètement qu’il se noie dans les eaux pluvieuses de sa partenaire sexuelle.

Ou mèt fè m neye…
Kaptèn meteyo ou te bann nouvèl la
vre wi
M pat vle tande 🎶

Fils du célèbre chanteur Lionel Benjamin, celui qui est né en 1981 à Port-au-Prince se vante comme quoi il connaît mieux que quiconque les astuces qui peuvent faire inonder le jardin secret de ses compagnes.

An tout senserite
M anvi ba w bagay la san ezite
Aprèsa pou m voye w al medite
Tankou se maji mwen t ap pratike
Nan koze fè fanm eksite
Mwen pran doktora inivèsite
Se la mwen gen plis efikasite
Larivyè depase kapasite o… 🎶

À première vue, ces mots biens choisis pourraient porter à confusion. C’est le but même des figures rhétoriques, ce procédé d’écriture qui s’écarte de l’usage ordinaire de la langue dont le but ultime consiste à brouiller la compréhension des moins curieux.

De quelque facon que cela soit, Kenny Haïti et Michaël Benjamin ne sont pas les premiers artistes de l’Industrie de la Musique Haïtienne (HMI en anglais) à avoir abordé ce sujet. Mackendy Talon, dit Mac D, lead vocal du groupe Harmonik, l’avait déjà fait en 2017 sur le morceau titré « cheri benyen m ».

Jim Larose et Emersica Pierre

Continue Reading
Advertisement
To Top