Connect with us

Kenny Haïti et Fatima, deux voix contre les violences faites aux femmes

Fatima kenny Haiti

Musique

Kenny Haïti et Fatima, deux voix contre les violences faites aux femmes

Kenny Haïti et Fatima, deux voix contre les violences faites aux femmes

(TripFoumi Célébrité) – 35 % des femmes ont subi au moins une fois des violences physiques et/ou sexuelles de la part d’un partenaire intime, ou bien des violences sexuelles de la part d’une autre personne, selon l’ONU-femmes. À travers le monde, notamment en Haïti, de nombreux canaux sont utilisés pour dénoncer ces genres de violences. En ce sens, la musique constitue un médium pour certains artistes de dire non à cette situation.

Sortie il y a environ un mois déjà, la chanson titrée « Pye m Mare » de Kenny Haïti featuring Fatima est une prouesse contre les violences dont victimes les femmes et les filles en Haïti. Les deux chanteurs se sont mis ensemble pour apporter leur pierre dans cette lutte combien précieuse pour la gent féminine. Entre le poids du milieu social et les violences qu’elle subit, à travers ce morceau, Fatima avoue n’être pas en mesure de rompre les amarres avec son mari, malgré consciente du mauvais traitement.

Au début de la vidéo de ce morceau, au cours d’une conversation entre Fatima Altieri et une autre jeune fille, la chanteuse a exposé la situation qu’elle vit après être entrée dans les liens du mariage. « Depui lè m fin marye a, mesye a se bat mwen chak jou sèlman », a répondu Fatima à une question qui lui est posée par son amie. La voix de « W abandone m » a expliqué qu’elle ne veut pas laisser tomber à cause de la société.

En Haïti, selon les dernières statistiques, environ 4% de filles entre 15 et 17 ans avouent avoir subi des violences sexuelles. 58% de ces cas proviennent du conjoint, du partenaire sentimental ou un membre de l’entourage de la victime. Ces statisitiques concernent uniquement la violence sexuelle. De tels chiffres montrent comment la situation de violence à laquelle est exposée une grande majorité de la population feminine du pays est alarmante.

« Pyem Mare » a déja recolté plus de 3 millions de vues sur la chaine Youtube de Kenny Sinvil connu sous le nom de Kenny Haïti. Entre l’amour, violences et le poids du milieu social, les deux artistes ont livré un message d’interêt palpitant en ce qui concerne les violences faites aux femmes.

Continue Reading
Advertisement
To Top