Connect with us

Barbara Chaperon Cassamajor et la musique, deux sœurs siamoises

D322FA66 E044 4A26 9992 5A540ECD5095

Célébrité

Barbara Chaperon Cassamajor et la musique, deux sœurs siamoises

Barbara Chaperon Cassamajor et la musique, deux sœurs siamoises

(TripFoumi Célébrité) – Les artistes évangéliques sont peu connus du grand public haïtien. Le manque de projecteurs des médias sur leur carrière musicale peut être un élément explicatif à ce problème. Toutefois, certains d’entre-eux cherchent à sortir de l’ombre. C’est le cas de Barbara Chaperon Cassamajor. Enfant, Barbara a éprouvé un amour particulier pour la musique. Depuis, entre la jeune fille et le micro, une histoire d’amour s’est dessinée. Pour mieux renseigner sur la carrière artistique de la jeune chanteuse, la rédaction du journal TripFoumi Célébrité a décidé de rentrer en contact avec elle.

Née dans une famille de musiciens, Barbara Chaperon Cassamajor était bien entourée dès son plus jeune âge. « J’ai grandi dans une famille chrétienne. Mon père sait chanter tout comme mes oncles, du côté maternel, et mes cousins et cousines », a fait savoir la worship leader dans une interview accordée au journal TripFoumi Célébrité.

La carrière de la chanteuse a pris un nouveau tournant en 2012. ‘Senyè Mwen Rekonesan » est le premier album de Barbara Chaperon Cassamajor, composé de 10 morceaux et publié cette année-là. Un Compact Disc (CD) produit par Ricky Juste, un producteur très connu et respecté du milieu musical haïtien. Deux ans plus tard, soit en 2014, elle a mis au monde « Lap Baw Repo », un single. En 2019, elle a sorti « 24/24 », une nouvelle chanson produite par Concept Event Master (CEM). En 2020, Barbara a publié « Vin jwenn Jezi », un autre morceau, produit par Judeson Jean-Louis, maéstro du groupe Alléluia. Et la dernière chanson en date est « Plan Kraze », sortie en octobre 2021 et produite par Judeson Jean-Louis.

Barbara Chaperon Cassamajor fait partie du « worship time » de l’Église Baptiste Évangelique de Pétion-Ville. » J’ai grandi et évolué dans cette assemblée dans plusieurs domaines », indique la jeune chanteuse, tout en révélant qu’elle vient de réjoindre le « worship time » de l’église « Le Village », située à la Rue villate.

2021, une année de nomination pour Barbara

« Barbara Chaperon Cassamajor a été nominée pour l’année 2021 comme « artiste féminin 2021 » et sa musique titrée « Plan Kraze » a été nominée également, deux distinctions distribuées par la radio Alléluia FM. Elle a été nominée aussi par Ticket Magazine pour la distinction de l »Artiste évangélique Féminine de l’année 2021″. « Malheureusement je n’ai pas été retenue pour recevoir aucune de ses distinctions », se désole celle qui est, à présent, mariée et mère de deux filles.

Barbara Chaperon Cassamajor est très populaire dans le monde évangélique en Haïti, mais pour le grand public, tel n’est pas encore le cas. Elle participe à plusieurs projets dans le secteur évangélique haïtien avec Les productions Bénies de Karl Foster Candio et Concept Event Master, un label dirigé par Louibert Meyer. « Il est difficile pour qu’une personne ne me retrouve pas dans un projet réalisé dans le milieu évangélique en Haïti », se réjouit Barbara qui a lancé recemment une série de Podcast apellé B-Talk disponible sur sa chaîne Youtube.

La chanteuse continue son humble carrière dan le secteur évangélique. Ces derniers jours, elle se plaît à organiser des séances de formation pour les jeunes faisant partie des « worship time » dans différentes églises.

Continue Reading
Advertisement
To Top