Connect with us

Delmas Pa m Pi Bèl : Kreyòl-La, grand gagnant de la première édition du festival

kreyolla

ACTU

Delmas Pa m Pi Bèl : Kreyòl-La, grand gagnant de la première édition du festival

Delmas Pa m Pi Bèl : Kreyòl-La, grand gagnant de la première édition du festival

(TripFoumi Célébrité) – Ce samedi 2 juillet 2022, à Delmas 33, Henfrasa s’est transformé en théâtre de la toute dernière née des grandes festivités de la musique haïtienne. En effet, baptisé » Delmas pa m pi bèl « , des jeunes regroupés au sein de la structure Party Zone Haiti ont réussi à organiser leur tout premier festival dans la ville de Delmas avec la participation des groupes et artistes ténors de l’industrie musicale haïtienne tels que Kreyòl-La, Roody Roodboy, Rock-Fam, Tamara Suffren, Darline Desca, entre autres. Et pour cette première édition, Dieudonné Larose a été la personnalité mise à l’honneur.

Il était 4 heures dans l’après-midi quand un premier DJ a fait son apparition sur scène créant l’ambiance pour les premiers arrivés. Après sa performance, plusieurs jeunes disc jokeys évoluant à Delmas se sont succédés sur le podium en vue d’haranguer la foule, quoiqu’elle était encore peu nombreuse.

Vers 8h du soir, la formation musicale Groove-X a fait son apparition sur scène interprétant la chanson » Fè m vole » de Joé Dwèt File et un autre morceau de son répertoire habituel. Méconnu du public, le groupe a reçu une froide réaction suite à sa performance qui n’aura durée que 15 minutes.

kreyolaaaa

Après une longue pause, K-Mike vil la, l’un des principaux MC de la soirée a fait appel à la formation musicale Up-Date. Le groupe a fait une excellente montée sur scène. Interprétant le tube » Avant toi » du duo Vitaa & Slimane, la jeune bande a reçu un bon accueil du public.

En suite, c’était le moment de Lekòl-la, à ne pas confondre avec Kreyòl-La, le groupe a exécuté uniquement deux chansons mais sa performance n’a pas été ridicule. En effet, interprétant le tube « Bang Bang « , titre homonyme du premier album de Carimi, la jeune formation musicale a provoqué une grande euphorie chez l’assistance.

Il est à signaler que 6 ans après sa disparition sur la scène musicale, CARIMI reste comme étant l’un des groupes préférés des jeunes formations musicales évoluant dans le Compas Direct. Pendant le déroulement du festival, deux groupes peu connus du grand public ont inséré dans leur playlist des chansons de la formation musicale née du trio Carlo, Richard et Michael au début des années 2000.

Et juste après ce passage remarquable, des « animatè rabòday « , DJs et jeunes artistes comme Kenia-Musik ont assuré l’ambiance jusqu’à minuit.

Déjà peu nombreuse, la foule commençait à vider les lieux ou encore s’éparpiller sur la cour de Henfrasa, Thamara Suffren a fait son apparition sur scène de la plus belle des manières. L’artiste a interprèté plusieurs chansons dans son répertoire habituel, elle a même exécuté un tube en espagnol pour le plus grand bonheur du public. L’une des meilleures chanteuses de la musique haïtienne en activité, sa présence scénique est tout à fait remarquable.

Suite à la performance de Thamara Suffren, on annonçait Kreyòl-La et l’assistance commençait à se regrouper devant le podium. Le groupe a vite provoqué une scène de liesse. Le public s’accommodait aux injonctions de Tjo Zenny, amusant comme lui seul, il arrivait à dompter le public.

kreyol

Tout d’abord, Kreyòl-La a commencé à exécuter la chanson intitulée « Byen Pase « , puis enchaîne avec un medley réunissant quelques morceaux à succès de son répertoire ainsi que ses dernières chansons carnavalesques. Durant la performance du groupe, Tjo Zenny a tout fait pour divertir la foule : jeux, blagues, danses… tout était au rendez-vous.

Finalement, Kreyòl-La a réussi la plus grande performance de la soirée, et bien évidemment, le groupe est le grand gagnant de la première édition du festival.

Il était déjà 1h AM quand Dieudonné Larose, invité d’honneur de l’événement, a gravi le podium. Avec le support des musiciens de Kreyòl-La, l’artiste septuagénaire a revisité quelques chansons à succès dans sa discographie comme « Jolie Minoue » , « Accident » et » Guantanamo « . Très virevoltant sur scène, l’artiste parvenait à agiter la foule, qui chantait, criait, dansait tout au long de sa performance.

Personnage principal de la soirée, les responsables du festival ainsi qu’un représentant de la Natcom ont tour à tour remis une plaque d’honneur à Larose pour ses 43 ans de carrière dans la musique haïtienne.

De son côté, l’artiste a remercié les organisateurs d’avoir pensé à lui. L’artiste a également prodigué un long message en vue d’encourager les jeunes à s’émanciper.

kreyoll

Exceptionnellement, c’est Darline Desca qui a eu la mission de clôturer la soirée. Il était déjà 2h et quelques minutes dans la matinée, quand la chanteuse s’est présentée, exécutant des chansons comme DDSK, Pik Makaya, Ou Fè m, et certainement le morceau intitulé « M pa kyè », le plus grand tube de sa discographie. Comme ce fut le cas à Haitian Compas Festival en mai dernier, l’artiste s’est bien illustrée et a mis un terme à la première édition de » Delmas Pa m Pi Bèl » en beauté.

Pour une première édition, les responsables de Party Zone Haiti ont déployé un grand effort pour organiser l’événement. Sur le haut patronage de la Natcom, la bière Kinanm et la Capital Bank, le festival s’est effectivement matérialisé.

Il faut noter quand même qu’il y n’a pas eu une forte affluence. Le public a été peu nombreux. Certains parmi les artistes annoncés tels que Roody Roodboy, Rock-Fam et Pierre Jean ont brillé par leur absence.

Des artistes comme Tamara Suffren, Darline Desca et Tjo Zenny ont toutefois encouragé le staff jeune de Party Zone Haiti de ne pas lâcher prise. Ces derniers promettent de revenir aux prochaines éditions.

bon

Continue Reading
Advertisement

Populaires Cette Semaine

Advertisement
To Top