Connect with us

Arnold Antonin récompensé pour son film «Ainsi parla la mer» 

Arnold Antonin

Cinéma

Arnold Antonin récompensé pour son film «Ainsi parla la mer» 

Arnold Antonin récompensé pour son film «Ainsi parla la mer» 

(Tripfoumi Célébrité) À l’occasion du 37eme Festival International de cinéma Vues d’Afrique, le très beau documentaire de l’excellent cinéaste haïtien Arnold Antonin «Ainsi parla la mer» a été couronné. Après la récompense reçue lors du Festival PukaÑawi en Bolivie au mois de septembre 2020, le documentaire présenté en Haïti au grand public le 4 mars 2020, a reçu le 19 avril dernier deux (2) prestigieuses distinctions.  

Dans une note conjointe adressée à la presse par le réalisateur du film et le Programme des Nations-Unis pour l’Environnement, il est dit que : ″ « Ainsi parla la mer » a reçu les honneurs du jury dans les sections Documentaire international(prix moyen et court métrage documentaire) et Développement durable, présentés respectivement par le Ministère des Relations Internationales et de la Francophonie du Québec et l’Institut de la Francophonie pour le Développement Durable (IFDD)‶. Ainsi parla la mer est un film documentaire qui apporte un message d’espoir sur les richesses de l’environnement en Haïti. Il rappelle la nécessité de refonder les relations entre les Haïtiens et la mer qui les entoure sur des bases plus durables et résilientes. 

image 1

Ce prestigieux film documentaire, d’une durée de 49 minutes, est très instructif et s’accentue surtout sur le problème de la dégradation accélérée de l’écosystème marin. Ainsi, dans un contexte de protection de l’environnement et de développement durable, ce film est d’une importance capitale. Le scénario de ce film est réalisé par Arnold Antonin, le texte narratif est de Gary Victor, la narration de Gessica Généus, la musique originale est de Roosevelt Saillant (BIC) et une musique complémentaire de Patrick Louis dit Palouto. 

Agé de 78 ans, Arnold Antonin est un grand scénariste, réalisateur et producteur haïtien. Ayant plus de 50 films à son actif, il a reçu de nombreux prix internationaux pour la réalisation de plusieurs de ses films. Les amours d’un zombi (sorti en 2009) et Le Président a-t-il le sida ? (sorti en 2006) sont considérés comme ses principaux films notables.
En vue de rendre un hommage bien mérité à sa personne et dans le but de promouvoir le cinéma haïtien aux jeunes écoliers, une quinzaine du ciné documentaire haïtien sera organisée du 23 avril jusqu’au 7 mai 2021.

Continue Reading
Advertisement
To Top