Connect with us

Gaëlle Bien-Aimé remporte le prix RFI Théâtre 2022 pour son œuvre « Port-au-Prince et sa douce nuit »

Gaelle Bien Aime

Célébrité

Gaëlle Bien-Aimé remporte le prix RFI Théâtre 2022 pour son œuvre « Port-au-Prince et sa douce nuit »

Gaëlle Bien-Aimé remporte le prix RFI Théâtre 2022 pour son œuvre « Port-au-Prince et sa douce nuit »

(TripFoumi Célébrité) – Haïti, terre de talents, terre de gloire, dont la culture est aussi riche que l’univers, a, une énième fois, fait des étincelles dans l’international. Gaëlle Bien-Aimé a remporté le Prix RFI Théâtre 2022 qui sera décerné, ce dimanche 25 septembre, au Festival des Francophonies, à Limoges, en France. « Pendant toute une nuit, elle réveille avec tendresse et terreur les rêves et les réalités cauchemardesques d’un couple amoureux à Port-au-Prince. », c’est avec ce portrait métaphorique et poétique du pays que la comédienne haïtienne, 34 ans, a pu décrocher cette distinction.

« Sa voix, à la fois douce et forte, repose sur un imaginaire puissant et poétique. La pensée théâtrale de Gaëlle Bien-Aimé est nourrie par une langue multiple reflétant la réalité terrifiante et les rêves encerclés par la violence de son pays. Port-au-Prince et sa douce nuit, rédigée avec une plume réaliste et revendicative en même temps, laisse peu de place à l’espoir, mais ouvre les portes de l’imaginaire pour un futur meilleur », peut on lire dans un article publier sur le site internet de RFI, annonçant la nouvelle au grand public.

Dans cette dernière pièce de Gaëlle Bien-Aimé, l’autrice présente Zily et Férah, un couple d’amoureux habitant à Port-au-Prince qui sont fatigués de la situation chaotique dans laquelle le pays se trouve depuis quelque temps.

Dans une interview accordée à RFI, l’autrice explique les raisons pour lesquelles elle a écrit cette pièce de théâtre. « J’écris pour que les gens qui ne sont pas au pays ou qui ne connaissent pas Haïti comprennent ce qui s’y passe », explique Gaëlle Bien-Aimé. « C’est important pour moi, car il y a un silence total des médias autour de ce qui se passe en Haïti. Depuis deux semaines, toutes les rues sont bloquées, depuis deux semaines, les gens sont bloqués chez eux. Moi, j’écris pour que les gens comprennent et se parlent dans ce pays. Je ne sais pas si cela va nous aider à quelque chose, mais nous sommes très isolés. On crève seul ! Et je me suis dit que cela pourrait peut-être aider un peu à ouvrir une fenêtre sûr l’île. »

Soulignons que la metteuse en scène et humoriste avait déjà écrit une autre pièce du même acabit intitulé « Que ton règne vienne » sur deux hommes qui se retrouvent bloqués dans les rues enflammées de Port-au-Prince, surtout avec le phénomène du « peyi lòk » qui se développe en Haïti depuis ces quatre (4) dernières années.

Grâce à Jean d’Amérique en 2021, avec le texte « Opéra poussière » et cette année, avec Gaëlle Bien-Aimé, les deux dernières éditions du Prix RFI Théâtre sont décrochées par des auteurs haïtiens, une première dans l’histoire de cette prestigieuse distinction qui est désormais à sa 9ème édition.

Continue Reading
Advertisement

Populaires Cette Semaine

Advertisement
To Top