Connect with us

Roody Roodboy, utilisé par l’État et des journalistes pour combler un vide

Célébrité

Roody Roodboy, utilisé par l’État et des journalistes pour combler un vide

Roody Roodboy est maintenant chez lui. Il revient de l’hôpital après avoir été testé positif au nouveau Coronavirus qui atteint l’échelon de pandémie touchant plus de 90% des pays de la planète. Dans un direct sur les réseaux sociaux, le jeune artiste haïtien a retracé le long de l’histoire de son cas et a laissé des subtilités qui permettent de faire la déduction suivante : « Roody Roodboy a été utilisé pour combler un vide ».

« C’est sur les réseaux que j’ai appris que j’ai été testé positif au nouveau Coronavirus. Marco Scoop, [de vrai nom Présimon Jean] a posté un message me pointant du doigt. Je l’ai appelé pour en savoir davantage, il m’a dit que rien ne prouve qu’il s’agit de moi », a relaté Roody Roodboy dans le direct qui était planifié pour ce dimanche 30 mars 2020 à 6h PM.

Le jeudi 17 mars, la présidence a annoncé une adresse à la nation. Dans cette adresse, il était question de deux cas suspects de personnes contaminées sur le territoire national. Parmi ces personnes, un belge. L’autre personne était pendante. Aucune précision n’a été fournie. Les rumeurs ont accusé un soi-disant français qui serait testé positif. L’Ambassade de France est sortie de son cajou pour tout démentir. Ce qui laissait automatiquement un vide. La deuxième personne n’étant pas encore connue.

Roody Roodboy, venu de la France, a ressenti une légère grippe qui lui laisse un doute, vu les mesures que l’on commençait à prendre en Europe à cause de la facile propagation du virus. Il s’est volontairement mis en quarantaine, pour épargner sa famille. Puisque l’inquiétude a grandi, sa direction n’a été autre que le MSPP pour enlever ce doute et s’aligner convenablement sur le canapé avec sa famille. « J’avais vraiment envie que cela cesse pour que je puisse rejoindre ma famille. En quarantaine, chez moi, je devais tout le temps m’installer dans une chambre qui m’a été réservée pour un court moment. Je voulais couper cette inquiétude. »

« J’ai laissé une adresse électronique aux responsables pour qu’ils m’envoient le résultat du test, c’est sur les réseaux que j’ai appris que j’ai contracté le virus. », dénonce l’artiste à succès qui allait continuer à internationaliser son talent. Avant même qu’il connaisse son statut médical, « Un grand cortège d’ambulances et d’autres voitures ont encerclé ma maison venant me chercher pour m’emmener à l’hôpital …. là où j’ai été installé sans prescription de médicaments, avec du thé, du pain beurré, comme soupé », a raconté l’ex petit ami de Rutshelle.

Pour plusieurs observateurs, ce n’est qu’un scénario et que Roody Roodboy serait un acteur qui a échangé son rôle avec le montant qui serait provenu de l’État haïtien, voulant faire du magot en annonçant avoir eu des cas liés au nouveau Coronavirus. D’autres fixent un complot qui serait bien planifié entre des journalistes et l’État, ne voulant que ce dernier perde sa crédibilité en annonçant deux cas, pourtant il y en avait qu’un. Le dé a été jeté puis le tour a été joué avec Roody Roodboy. Sans que l’artiste ne savait son statut médical. Sans qu’il ne soit partie volontaire, consciente dans l’affaire. Un vide devrait être comblé. Des journalistes et l’État ont/auraient utilisé Roody Roodboy à cet effet.

Continue Reading
Advertisement
To Top